actualité‎ > ‎

2013 année de la crise y compris dans le dépistage

publié le 18 janv. 2013 à 02:19 par Prévention Cancers 26-07
La crise économique n'est pas sans conséquence sur l'activité du dépistage organisé.

Concernant le dépistage du cancer du sein nous avons reçu au centre de Prévention Cancers en 2012  autant de mammographies qu'en 2011.
La population à dépister augmente chaque année, la conséquence directe est une chute de la participation de 2%.
Nous publions (cf. tableau plus haut) les chiffres et la cartographie de la campagne 2011- 2012.
La participation en Ardèche est de 54.9% et de 56.3% en Drôme.

Concernant le dépistage du cancer colorectal, nous avons une légère augmentation des tests réalisés qui compense l'augmentation de la population à dépister.
Nous publions (cf. tableau plus haut) les chiffres  et la cartographie de la campagne 2011- 2012.
La participation en Ardèche est de 31% et de 33% en Drôme.

Lorsque nous interrogeons les professionnels de santé, ceux ci nous disent que les actes de prévention sont en baisse, la population privilégiant les  soins immédiats.

Nous espérons que chaque citoyen prenne conscience que les actes de dépistage bénéficient de la gratuité. Se faire dépister n’impacte pas sur les dépenses d'un ménage.

Nous comprenons cependant que les préoccupations d'avenir immédiat puissent constituer la priorité de chacun.

Etienne Paré
Directeur de Prévention Cancers et médecin coordonnateur
epare@dapc.fr