le dépistage du cancer du sein stagne

Nous constatons une stagnation de la participation en 2009 par rapport à 2008 ! La pente ascendante a commencé à fléchir en 2008.
Il est nécessaire que les femmes de nos territoires se mobilisent, adhèrent à ce programme de dépistage.
Mais les professionnels de santé et les institutions ont leur rôle majeur à jouer, afin que la courbe se redresse !
Rappelons qu'un taux de participation de 60% est attendu pour que le dépistage de masse organisé puisse donner les effets escomptés sur la diminution de la mortalité par cancer du sein, tant au niveau territorial que national.

evolution docs variation mensuelles n-1 2007 2009

L'équipe de Prévention Cancers